Témoignage de Marie

Trimestre 1 :
Déjà, je n’ai eu aucun symptôme de la grossesse, c’est-à-dire que si je n’avais pas eu mes règles et si je n’étais pas allée faire un test de grossesse, je n’aurais jamais su que j’étais enceinte ! Comme quoi ça dépend vraiment de chacune. Et pour le premier trimestre en particulier, je n’ai eu aucun vomissement etc. La seule chose que je retiens c’est que je dormais énormément. Je n’étais pas forcément fatiguée mais dès que je me posais, je m’endormais. Je faisais des nuits au moins de 10h et la journée je faisais au minimum 2h de sieste. J’avais l’impression de dormir tout le temps. Je me souviens aussi que je mangeais des pâtes à quasiment tous les repas, je n’avais envie que de ça.
Le premier trimestre s’est donc super bien déroulé, mon ventre ne grossissait pas et on n’aurait absolument pas dit que j’étais enceinte. C’était presque difficile de se projeter car je n’avais ni symptômes, ni ventre qui grossissait… Du coup j’en ai profité pour mettre à jour toute la paperasse, prendre tous les rendez-vous médicaux, organiser notre déménagement et commencer à faire la liste du matériel de puériculture dont nous aurions besoin.
Dès le début j’ai quand même commencé à parler à mon ventre, à le caresser etc., le chamboulement était plus émotionnel que physique !
+ 3kg par rapport au poids de départ à la fin de ce trimestre là.

Trimestre 2 :
Toujours pas de symptôme désagréable. Je dormais moins, j’avais moins besoin de faire la sieste la journée. Par contre étant donné que je faisais énormément de voiture (600km par semaine) j’ai rapidement eu des douleurs lombaires ce qui, couplé à un placenta un peu bas, m’a valu d’être arrêtée à cinq mois et demi.
Pas mal d’événements aussi pendant ce trimestre: le ventre qui grossit et qui se voit, les premiers coups de bébé, la découverte du sexe… La projection était de plus en plus concrète et on a commencé à s’intéresser aux préparatifs ainsi qu’à la liste de naissance.

Le deuxième trimestre a été le plus épanouissant, il y avait presque tous les jours quelque chose de nouveau. C’est là aussi que nous avons concrètement établi des listes de choses à faire et à acheter et c’est là que j’ai commencé à vraiment m’éclater dans l’organisation pour l’arrivée de bébé.
Du fait de mon arrêt à la moitié du troisième trimestre, j’ai aussi pu me chouchouter H24 et faire profiter de ça à mon conjoint. Nous nous sommes vraiment éclatés à interagir avec bébé à travers le ventre. Il bougeait vraiment énormément et répondait à nos appels de caresses, c’était vraiment des moments magiques !
Durant le deuxième trimestre, nous avons également bouclé la (très longue) liste de naissance et préparé en intégralité sa chambre (trois mois avant c’est peut-être beaucoup mais au cas où tout était prêt). Nous avons aussi commencé à acheter des vêtements et à choisir sa première tenue. Nous nous sommes inscrits à la maternité et avons intensifié les rendez-vous avec la sage-femme pour la préparation à l’accouchement.

C’était un deuxième trimestre très intense à tous les niveaux et nous n’avons pas eu une seconde pour nous ennuyer ! On s’est davantage impliqués et on s’est rapidement sentis plus dans le rôle de parents.
+ 6kg par rapport au poids de départ à la fin du second trimestre.

Troisième trimestre :
J’avais un ventre énorme mais tout était dans le ventre je n’ai grossi nulle part ailleurs.
J’étais à + 9kg par rapport à mon poids de départ quand j’ai accouché. Ce trimestre s’est hyper bien déroulé car je me suis faite chouchouter de A à Z! Pendant ce trimestre j’ai eu la chance de rentrer chez mes parents jusqu’à l’accouchement donc je me reposais beaucoup, je n’avais pas grand chose à faire à part couver mon petit et attendre qu’il arrive. Nous ne nous sommes pas privés et nous sommes partis en vacances à l’étranger en avion, en week-ends, avons fait des soirées, des concerts, des restos… Bref, le top !

Sur le dernier mois et demi j’ai fait un tout petit peu de rétention d’eau (mes pieds étaient un peu gonflés) et j’ai eu des remontées acides. Enfin rien de bien gênant. Les contractions aussi étaient plus fortes et plus longues parfois. J’ai eu aussi davantage mal au dos surtout le matin après la nuit, ça me tirait dans le dos, soit parce que je dormais sur le dos et le poids du ventre était écrasant, soit parce que je dormais sur le côté et ça tirait dans mon dos. C’est sûr que pour me déplacer avec ce gros ventre ce n’était pas facile dans toutes les situations mais cela ne m’a jamais vraiment gênée. Au cours de ce trimestre, bébé n’arrêtait pas de bouger, sans cesse, sur les vidéos c’est impressionnant. Du coup on interagissait énormément avec lui et on tissait déjà de vrais liens.
J’en ai profité pour aller faire de longues balades, à la mer, à la campagne, en famille, avec les amis…
Et c’est pendant ce trimestre et à un mois de l’accouchement également que j’ai fêté mes 25 ans et que j’ai fait ma baby shower !

Bilan :
J’ai eu une grossesse ultra facile que je souhaite à tout le monde tant c’était le bonheur et tant j’ai pu en profiter sans avoir de désagréments notables !

Marie Gil

https://www.instagram.com/marie_mew/