Témoignage de Marie

Alors déjà, il faut savoir que le bébé n’était pas prévu. Il était voulu (c’est-à-dire que ça faisait longtemps qu’on se projetait avec un bébé) mais il n’était pas prévu à ce moment exact de notre vie. Et pour cause, je suis tombée enceinte en décembre 2016 mais j’habitais dans l’Aveyron à cause du travail, et le papa à Toulouse. On avait gardé notre appartement à Toulouse et j’avais pris un autre petit appartement dans l’Aveyron pour la semaine car pas le choix. Du coup le week-end j’étais chez nous et la semaine en Aveyron. Bref donc pas la meilleure des situations pour vivre une grossesse.

Quand nous avons appris la grossesse, nous avons immédiatement été très heureux ! Le papa a été juste un peu plus stressé à cause de sa situation professionnelle de micro entrepreneur mais enfin ce stress n’a pas duré bien longtemps. Nous avons eu la chance d’apprendre la grossesse à quinze jours, donc au tout début et de vivre du coup neuf mois de grossesse quasi complets.

Pour le premier trimestre, le fait de vivre séparés la semaine ne nous a pas trop dérangé car la grossesse ne se voyait pas et je ne sentais pas encore bébé bouger. Le papa n’a donc pas eu l’impression de louper grand chose. Et le week-end on s’occupait des papiers administratifs, des rendez-vous médicaux, etc.
Pour le deuxième trimestre c’était un peu plus pénible pour lui, il avait l’impression parfois de « rater » des choses du fait de la séparation la semaine. Par exemple le ventre qui grossissait, il notait souvent la différence entre le dimanche soir et le vendredi soir. Et le fait de sentir bébé bouger aussi. Au début on ne le sent pas tout le temps et malheureusement il arrivait souvent que je le sente davantage la semaine que le week-end. Puis du moment où j’ai été arrêtée jusqu’à ce que je rentre chez mes parents, il y a eu une période de deux mois et demi où je suis restée chez nous tout le temps et là c’était le top car il a bien pu profiter pleinement de la grossesse, de voir son bébé évoluer. Nous avons pu planifier plein de choses ensemble etc. C’était les meilleurs mois à partager !

Quand je suis rentrée chez mes parents, il était souvent là trois ou quatre jours par semaine donc c’était super, il a aussi pu bien profiter et s’investir.
De manière plus générale, il a été très présent pendant toute la grossesse et m’a accompagné à tous les rendez-vous médicaux et s’est énormément investi. Nous sommes allés ensemble faire la liste de naissance, il s’est intéressé à plein de choses concernant le matériel de puériculture et se sentait déjà très protecteur. Il a monté plusieurs « objets » de puériculture lui-même, m’a aidé à choisir la décoration de la chambre, à positionner les meubles de telle ou telle façon…

Du fait de notre séparation la semaine, nous avions aussi choisi la préparation à l’accouchement par haptonomie car elle permet d’inclure totalement le deuxième parent et d’en faire un élément majeur de la grossesse. De plus ça a permis au papa de se projeter plus facilement car il a appris à rentrer en communication avec bébé et à déjà créer des liens personnels avec lui. Grâce à ces séances, il a également appris plein de massages et de positions pour aider à me soulager le jour J (même si finalement nous n’en avons pas eu besoin) et il tenait à les refaire à la maison pour ne pas oublier.

Ensuite, de par son métier, il a souhaité que l’on filme toute la grossesse. Et c’était une super idée car du coup j’ai à peu près 3h de film de moi enceinte ! (Et oui, nous avons aussi filmé l’accouchement en entier!!)
Il a vécu cette grossesse de manière très sereine, sans stress et avec beaucoup de plaisir car étant donné que la grossesse a été très facile, il n’avait aucun souci à se faire pour moi ou pour bébé. Il est même parti en voyage une semaine aux Etats-Unis, un mois avant que j’accouche sans trop d’angoisse car on nous avait bien dit que bébé ne serait pas prématuré, et il s’est éclaté de lui ramener plein de mignoneries américaines.

Il a participé à tout pendant la grossesse et nous avons préparé l’arrivée du bébé ensemble. Avant même que bébé soit né, c’était déjà un super papa !

Marie Gil

https://www.instagram.com/marie_mew/