Témoignage d’Anne

Les deux premiers mois ont vraiment été les plus difficiles. Éprouvants tant physiquement que moralement. Je n'étais pas préparée à être autant mise à l'épreuve dans mon rôle de Maman. Je pensais que les choses se feraient plus facilement, plus naturellement. Que l'amour inconditionnel qui nous lie a notre enfant serait plus fort que tout. Mais cet amour-la et cet attachement-la, bien qu'instinctifs et immédiats, ont mis du temps à se vivre avec un réel plaisir, sans arrière-pensée. Avec apaisement.
Lire le témoignage

Témoignage de Jessica

Les quelques jours à la clinique nous ont permis de s’apprivoiser, de faire connaissance et de se découvrir tous les trois. Mais au jour de ma sortie, ça a été la panique totale. Bébé ne prenait pas bien le sein donc je tirais mon lait, et on lui donnait un complément. Stress de ne pas avoir de tire-lait à la maison, de ne pas savoir quel lait donner, comment s’organiser une fois rentrés ? Papa retournait au travail deux jours plus tard...
Lire le témoignage

Témoignage de Laura

Mon accouchement reste le meilleur souvenir de mes neuf mois de grossesse. Le plus mauvais souvenirs sont les jours qui ont suivi ce moment si merveilleux. Je me souviens avoir entendu que la maternité était pleine à craquer à cette période et que l’équipe soignante était forcément moins disponible pour les mamans et les bébés qui se portaient bien, qui n’avaient pas eu de souci particulier, ce qui était notre cas. Nous n’avions aucun problème donc n’étions pas une priorité.
Lire le témoignage

Témoignage de Charlotte

Et puis au bout de deux mois il y a eu le trop plein de fatigue, d’émotions, de pression que je me mettais. Je voulais que mon allaitement soit parfait alors dès que je n’étais pas là pour lui, je me disais  : « Mon Dieu, mais s’il a faim, s’il a besoin de moi là tout de suite comment il va faire sans moi ? » Alors que je partais dix minutes ou trente maximum ! Je tremblais quand je n’étais pas avec lui alors qu'au fond, ça me faisait du bien ! Et d’ailleurs c’est surement de ça dont j’avais besoin !
Lire le témoignage

Témoignage de Claire

Pourquoi les autres ont-ils l’air si heureux, pourquoi je n’entends que de la joie dans les autres chambres et couloirs ? Pourquoi sur les réseaux sociaux je ne vois que des photos magnifiques, de mamans splendides et disant que la rencontre avec leur bébé a été le déclenchement de leur nouvelle vie ? Et pourquoi tout simplement je n’arrive pas à écrire ce sms d’annonce et de joie ?
Lire le témoignage