Témoignage de Gaëlle

Un calmant d'abord pour me détendre qui me fera « tourner la tête », cette question ensuite à quelques minutes de l'intervention, les jambes écartées après une dose d'endorphine (provoquant le décollement placentaire) : « Je dois savoir madame si votre décision est toujours la même. Ensuite j'aspirerai et il n'y aura plus de retour... »   Ce moment où ton coeur te dit  « non » et ta tête  « oui ». Ce moment où  tu réponds  : « Oui...» Et puis ce bruit. Cette aspiration... 
Lire le témoignage

Témoignage Anonyme

Plus les jours passent, et plus la douleur était intense. Je savais que je partageais mon corps avec un petit être que je ne pourrais certainement pas laisser grandir. Pourtant j’y ai cru jusqu’au dernier moment. J’ai pensé qu’il changerait d’avis à l’échographie mais ce rendez-vous chez le gynécologue m’a brisé le cœur. Le médecin a très vite compris qu’on s’aimait mais que nos avis étaient divergents concernant cette grossesse. J’ai passé le rendez-vous à pleurer, mon compagnon n’a presque rien dit et mon médecin habituellement très froid a été d’un grand soutien émotionnel.
Lire le témoignage

Témoignage de Virginie

Je m'appelle Virginie je suis en « couple " avec un homme nommé Mickaël, depuis 2013 nous avons une relation assez compliquée, nous n'arrêtons pas de nous séparer et nous remettre en couple. Nous voilà en février 2015 où pour la énième fois nous nous remettons ensemble avec des millions de projets en tête sans aucune concrétisation.
Lire le témoignage