Témoignage de @jujumams

Notre loulou est notre petit deuxième, notre deuxième après une grande sœur ayant eu de nombreux problèmes de santé étant bébé, autant vous dire que nous étions parés à toutes situations et que nous étions rodés sur les bébés et situations difficiles. Mais nous n’étions pas prêts à rencontrer un bébé KISS… Non ce n’est pas un bisous ou quelque chose de sympa tout doux. C’est une abréviation (KISS : Kopfgelenk Induziert Symetrie Störungen) d’un syndrome quasiment pas reconnu en France. En gros ce syndrome est un blocage de la jonction crânienne (trouble de symétrie induit par les vertèbres cervicales) qui entraine des tensions et des douleurs en permanence dans tout le corps.
Lire le témoignage